Astuces pour jouer d’oreille

ear buttonMes débuts.

Pendant longtemps, j’ai été fascinée par ces musiciens qui arrivaient à jouer d’oreille. J’ai souvent essayé, mais à part quelques mélodies aussi simples que « Frère Jacques », ça prenait un temps fou pour trouver note après note le début d’une chanson. Et je ne parle même pas de l’accompagnement main gauche. Tout ce temps, j’ai cru que ces musiciens étaient soit des génies, soit ils avaient une oreille absolue. Ce n’était hélas pas mon cas

 

J’ai suivi 3 ans de solfège et de piano quand j’étais toute petite. Mais je n’évoluais pas. A 7, 8 ans, faire des gammes et des arpèges ou jouer du Czerny, c’est pas vraiment folichon et certainement pas motivant pour travailler sérieusement. Je n’avais donc pas un très haut niveau (d’ailleurs je ne l’ai toujours pas), qui plus est, s’était dégradé au fil des années. A vouloir jouer en autodidacte, j’ai surtout acquis plein de défauts dont je ne peux me séparer (en l’occurrence mon petit doigt prêt pour boire le thé).

Avec la naissance d’internet, j’ai commencé à télécharger des partitions de musiques modernes, mais bien souvent le niveau était trop difficile. Je me cassais la tête des heures et des heures sur un morceau pour finalement entendre mon mari me dire , qu’il ne reconnaissait pas le morceau, … sympa! Même s’il exagérait un peu, c’était quand-même frustrant et c’est ce qui m’a motivée à chercher une autre méthode d’apprentissage.

Il me répétait sans cesse « mais essaie de jouer ce que tu entends, ne lis pas une partition quand tu joues ». Il avait raison

 

« La musique est quelque chose qu’on écoute, pas qu’on regarde, cela rentre par les oreilles et pas par les yeux »

 

Oui bon, facile à dire hein!!

Et puis un jour…

Après une longue conversation avec mon mari sur la musique, les langues et leur accent …, j’ai enfin compris comment écouter et  interpréter un morceau et surtout comment trouver le plaisir de jouer, qui est encore bien plus jouissif que d’écouter la musique.

Au début, évidement ça me prenait un peu beaucoup de temps pour pouvoir jouer tout un morceau d’oreille, surtout pour trouver l’accompagnement.

J’ai fait énormément de recherches sur le net. J’ai acheté et lu plusieurs méthodes pour apprendre à jouer d’oreille (toutes dans la langue de Shakespeare). Aucune d’entre-elles n’a vraiment été révélatrice mais chacune m’ a apporté son grain de sel. Plusieurs profs de piano ont essayé de m’enseigner les règles harmoniques, mais je n’arrivais jamais à les appliquer, ça collait jamais.

Oui je sais, je suis une petite blonde, alors faut comprendre que ça rentre pas vite 😉

J’ai continué à essayer, trouvant les accords un peu par hasard et plus je jouais, plus ça venait vite. J’ai commencé à remarquer une constante. Ben oui, ça devait correspondre surement à ces fameuses règles harmoniques. Ben non. Enfin du moins, quand je relisais la théorie, ma foi pas très compliquée, ça ne correspondait pas du tout aux accords que j’avais joué et qui pourtant étaient ceux de la musique originale. (En fait si mais à ce moment là je ne connaissais pas encore toutes les déclinaisons d’un accord)

J’ai donc approfondi mes recherches et j’ai fini par trouver plique ploc des astuces qui m’ont beaucoup aidée. Elles m’ont surtout aidée à comprendre comment je fonctionnais inconsciemment et m’ont permis de maîtriser ma méthode.

Je l’ai testée sur mon fils et sur mon mari, et après une bonne demi-heure de travail, ils pouvaient jouer une bonne partie d’un morceau alors qu’avant ils avaient été très vite découragé par la lenteur de la méthode classique et n’avaient jamais passé outre la première leçon de piano d’une méthode traditionnelle.

Voici le résultat de mon fils après 10 min d’explications et 10 min d’entrainement. Bon, c’est pas non plus un nocturne de Chopin, mais pour 20 min de travail, j’étais surprise du résultat. Il n’a jamais eu d’autres cours de piano depuis, je ne veux pas le forcer, mais dernièrement il m’a joué un morceau qu’il a appris seul, d’oreille en quelques minutes.

Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec mes amis pianistes (et les autres) le bonheur que mes découvertes m’apportent.

Page suivante

Share

5 réflexions au sujet de « Astuces pour jouer d’oreille »

  1. Bonjour et bravo pour la méthode !\nJ’ai toujours rêvé de jouer du piano mais je m’en sens incapable !\n\nPassez une bonne journée,\nannie.

  2. Je vais m’y mettre tout de suite thereseperrier

  3. Incredible !!! How to lean play Piano by EAR !!! Congratulations Françoise. I’ll try to learn. Greetings, Edilson Egito, Brazil.

  4. Bonjour Françoise
    je vous félicite pour votre méthode, elle est claire et motivante !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.